Abandonné à son sort

C’est vers 18 h 30, en ce 30 Août 2017, que nous prenons connaissance d’un message privé sur notre compte Facebook.

Céline nous a fait part de l’inquiétude de l'une de ses amies qui habite la commune de Lucé.

Depuis une semaine, un pauvre loulou est enfermé sur un balcon
SANS EAU NI NOURRITURE !

Elle fait ce qu’elle peut ! Lui envoie des restes de viande en espérant le maintenir en vie le plus longuement possible. Mais les jours passent, le chien pleure toute la journée et personne ne s’inquiète de son sort sauf elle.

Cette amie nous envoie des photos et nous demande de l’aide.

Effectivement, la situation est très inquiétante. Où est donc le maitre du loulou ?

Etant encore naïfs, nous pensons que quelque chose a dû lui arriver et qu’il est peut-être en difficulté au sein même de son appartement au 5° étage !
 
Nous prévenons aussitôt les pompiers, qui se rendent immédiatement sur place.

Après les vérifications d’usage, personne n’est présent dans l’appartement.
 
Quelques personnes se confient en passant : « Ils font cela régulièrement, ils partent des semaines entières et laissent le chien enfermé sur le balcon » ; « Cela ne m’étonne pas d’eux, le chien est régulièrement battu » ; « ils n’habitent même plus ici, ils ont déménagé et ont laissé leur chien ici » ; etc. ….
 
Nous décidons immédiatement de prendre en charge le pauvre loulou. Il se montre assez peureux voire un peu grognon. Qui lui en voudrait, une semaine sans personne pour le nourrir, sans eau, vivant dans ses excréments !

Nous prenons le temps de lui donner un repas et de l’eau, ensuite il acceptera de rentrer facilement dans la cage de transport (il s’y endormira très rapidement, il semble avoir compris que son calvaire est terminé).

Bien entendu, la situation ne restera pas là ! Une plainte a été déposée.

Nous continuons nos investigations pour savoir si ses « maitres » sont simplement en vacances ou ont effectivement déménagé.

Ce sauvetage n’en n’est qu’à son début, mais au moins, la petite boule de poils peut se reposer et manger à son envie.

Un grand merci à Céline et à son amie de s’être inquiétées de cette situation. Un grand merci à Chrystel de nous avoir apporté son aide dans l'organisation de se sauvetage.


Un très très grand merci aux pompiers et d’être intervenu très rapidement et d’avoir sorti le poilu de son calvaire.


  • Lucé1
  • Lucé2
  • Lucé3
  • Lucé4