La bêtise humaine

Prologue

Il y a quelques semaines, nous avons été contactés par Emilie, présidente de Rescue Normandie (identité dévoilée avec son accord), association venant en aide aux animaux.

Elle nous faisait part de son inquiétude concernant la situation d'une personne de notre région.

Son association venait de récupérer une petite femelle golden de 6 mois auprès d'une dame habitant l'Eure et Loir.

Lors de sa rencontre avec la louloute, elle a été très surprise de son état de maigreur, du manque d'entretien (puces et vers intestinaux) et de son attitude très craintive (un simple geste rapide suffit à ce que la petite se jette au sol et se face pipi dessus ! )

Quelques jours seulement après, la même dame recontactait Emilie pour lui demander de récupérer trois autres chiens.


Emilie nous a donc contactés afin de nous exposer la situation. A cette occasion, elle nous a fourni une copie de l'examen vétérinaire de la louloute qui a été reccueillie.


B^étise humaine

Nous récupérons alors un maximum de détails sur la situation :

Sur les trois chiens qui doivent être abandonnés, deux seraient chez la belle-mère et le troisième chez la belle-fille.

A priori, le fils de la famille rapporte à son domicile un chien ou une chienne qu'il a adopté. Quelques mois voire quelques semaines plus tard, lassé de l'animal, il le refourgue chez ses parents et va en adopter un autre.

Nous décidons de nous déplacer en premier chez la belle-fille, puisque les animaux seraient à son nom. Arrivés sur place, nous trouvons une maison complétement close. Pourtant nous entendons un chien pleurer à l'intérieur de la maison.

Malgré avoir frappé plusieurs fois à la porte, personne ne répond.

Nous partons donc chez la belle-mère. A peine après avoir sonné, une fenêtre s'ouvre et présentations faites, une dame vient nous ouvrir la porte et nous invite à rentrer à son domicile.

A peine avons-nous passé la porte que nous sommes immédiatement saisis par une très forte odeur d'urine. Cela est à peine tenable.

Cependant, nous engageons la discution avec cette dame. Elle nous confirme qu'elle souhaite abandonner trois chiens dont son fils ne veut plus.

Nous découvrons alors les véritables conditions de détention des loulous. Il y a Black (mâle espagneul breton) et Ebene (femelle golden) qui vivent dans le salon.

  • Black
  • B^étise humaine

Mais nous entendons également des aboiements qui proviennent d'une porte. Nous demandons à vérifier.

Nous découvrons alors deux autres animaux enfermés dans une petite courette : Lola (croisée berger) et Bouba (golden).

  • B^étise humaine
  • B^étise humaine
  • B^étise humaine

Nous sommes choqués des conditions dans lesquelles vivent ces pauvres loulous mais aussi de leur maigreur. Nous demandons à poursuivre notre visite et découvrons enfin l'origine de l'horrible odeur qui nous prend à la gorge.

Enfermés en permanence dans la cuisine, six chats dont les conditions de détention sont lamentables.

  • B^étise humaine
  • B^étise humaine
  • B^étise humaine
  • B^étise humaine
  • B^étise humaine
  • B^étise humaine
  • B^étise humaine

Face à cette situation, nous n'avons pas d'autre choix que de demander à récupérer immédiatement les 4 chiens. N'ayant plus de chatterie, nous ne pouvons prendre les chats, mais ils ne seront pas abandonnés à leur triste sort.

Face au refus de la dame, nous lui indiquons que nous allons solliciter l'intervention des forces de l'ordre. Cet argument a fait son effet puisque immédiatement elle remplit les fiches d'abandon pour les chiens.

Nous lui posons également des questions sur la présence d'un animal chez sa belle-fille alors que la maison est close. Après un coup de téléphone, elle nous annonce que sa belle-fille est bien présente et qu'elle attend notre passage.

Nous repartons en prenant les 4 pauvres loulous avec nous.

  • B^étise humaine
  • B^étise humaine

Arrivés chez la belle-fille, nous sommes accueillis par une jeune fille qui nous laisse entrer dans la maison. Nous faisons alors connaissance avec la petite Déesse.

  • B^étise humaine
  • B^étise humaine

Les conditions de vie de cette louloute sont vraiment meilleures. Cependant la jeune fille nous annonce que son compagnon adopte les loulous dans des refuges, mais qu'après, il les place chez ses parents afin de pouvoir accueillir un nouvel animal !

Elle reconnait que les chiens seraient mieux au refuge et accepte de nous remettre la petite Déesse car elle est à son nom.


Nous rentrons donc non pas avec trois chiens comme prévu mais avec cinq !

Voici une petite vidéo de leur arrivée au refuge. 



%PUBP%

Les 5 Loulous

Voici donc les 5 loulous que nous avons récupérés.

  • Ebène
  • Ebène
  • Black
  • Bouba et Lola
  • Bouba et Lola
  • Bouba et Lola
  • Déesse
  • Déesse

Ces 5 loulous seront très rapidement proposés à l'adoption. Espérant que cette fois, ils auront le droit à une vraie famille qui les accueillera dans de bonnes conditions.

En attendant, il est toujours possible, si vous le souhaitez, de les accueillir en famille d'accueil.

Bouba vient d'ailleurs de partir dans une famille qui a craqué pour lui.

Pour les chats, nous avons saisi la fondation 30 millions d'amis qui a pris en charge le dossier.

Nous regrettons qu'aucun voisin de ces personnes ne se soit manifesté pour nous signaler la situation de ces pauvres loulous. Sans le signalement d'Emilie, ces pauvres bêtes auraient pu continuer à vivre dans ces conditions durant encore de longues années.

Il est donc important de signaler ce type de situation, nous garantissons systématiquement l'anonymat des personnes faisant un signalement.

Tout comme il est important d'avoir des témoignages écrits (témoignages sous X)